L'actualité immobilière de l'agence Arrio
24 fév

Votre agence immobilière de Villennes-sur-Seine devra être plus précise sur ses honoraires !

Clef Achat

Prochainement on verra un changement dans les annonces immobilières à Villennes-sur-Seine ! En effet, à partir du 1er avril, elles vont devoir préciser qui prend en charge (du vendeur ou de l’acquéreur) le paiement les honoraires. Jusqu’ici, elles ne le mentionnaient pas forcément, ce qui laissait parfois les acheteurs perplexes. Seule, une mention « frais d’agence compris » apposée à côté du prix de vente du logement laissait entendre que les honoraires étaient déjà pris en compte dans le prix de vente !

C’est un arrêté paru le 10 janvier et qui découle directement de la loi Alur, ce texte fleuve voulu par l’ancienne ministre du Logement Cécile Duflot, qui imposera, dès le 1er avril, aux agents immobiliers ces nouvelles règles quant à l’affichage de leurs honoraires dans les annonces immobilières qu’ils publient à Villennes-sur-Seine ou ailleurs.

Un changement pas toujours perçu comme pertinent
Lorsqu’un acheteur lira une annonce, il saura automatiquement si les honoraires à régler sont à sa charge ou à celle du vendeur. L’annonce devra en outre préciser le prix de vente hors frais d’agence, les frais d’agence eux-mêmes et le prix de vente honoraires inclus. Ce qui fait bondir la Fnaim qui estime que c’est trop et que toutes ces nouvelles informations ne vont faire que perturber les consommateurs : « Malheureusement, comme souvent, l’excès d’informations obligatoires sur les annonces nuit à l’information(…) pour les annonces de vente, lorsque les honoraires sont prévus à la charge de l’acquéreur, paradoxalement, l’arrêté oblige l’agent immobilier à préciser honoraires exclus et ceux inclus ce qui risque de brouiller le message ».

Bon à savoir : le montant des frais d’agence sera exprimé en pourcentage de la valeur du bien TTC, précédé de la mention « honoraires ». Comme ça, impossible de se tromper. Pour rappel : les frais d’agence oscillent en général de 3 à 7 % du montant d’un bien !

C.V. / Bazikpress © pict rider

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée