L'actualité immobilière de l'agence Arrio
30 sept

Il est important de soigner votre annonce immobilière à Villennes-sur-Seine ?

97©-franz-massard-copy

Si vous avez l’intention de vendre un bien immobilier à Villennes-sur-Seine, sachez qu’il n’y a pas de meilleure idée que d’utiliser les services d’un professionnel. Une agence immobilière, c’est l’assurance de confier son bien à vendre à quelqu’un qui maitrise les règles de la négociation, la réglementation, et qui possède également des compétences techniques et juridiques…, sans oublier qu’il sait mettre en valeur un bien immobilier. En effet, l’agent immobilier rédigera avec soin une annonce efficace.

Comment rédige-t-il une annonce ?
Il intègre les informations les plus pertinentes, en n’oubliant aucun élément : le type de transaction, le type de bien, l’emplacement, la surface, le nombre de pièces… Évidemment, pas question ici de survendre ou de ne pas mentionner des aspects comme la nécessité de réaliser des travaux. Il mentionne aussi certaines informations essentielles telles que les charges, l’environnement (commerces, écoles…), la taxe foncière. Il y ajoute de belles photos et, si vous le souhaitez, il la complète avec certaines fonctionnalités comme un plan 3D, une géolocalisation précise de votre logement de façon à ce que les acheteurs sachent rapidement où il se situe et puissent se décider.

Vous avez envie de vendre dans 3 mois ou dans 6 mois ? La question est essentielle, car si vous ne fournissez pas les bons éléments dans votre annonce immobilière à Villennes-sur-Seine, il se pourrait bien que les acheteurs se fassent attendre. Or, si votre annonce immobilière est suffisamment détaillée, les acheteurs qui demanderont à visiter votre logement le feront en toute connaissance de cause. Vous éviterez ainsi les visites inutiles, celle des « touristes » qui viennent juste regarder, sans réelle intention d’acheter puisqu’ils n’ont pas le budget et que votre bien ne leur correspond pas du tout. Ainsi, vous ne perdrez pas votre temps et votre énergie !

C.V. / Bazikpress © franz massard

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée