L'actualité immobilière de l'agence Arrio
27 avr

Pour la vente de votre maison à Médan, soyez au fait des diagnostics immobiliers à faire réaliser !

AdobeStock_137466926

Vous vendez une maison à Médan ? Comme vous le savez certainement, depuis 1996, tout vendeur doit faire réaliser ce qu’on appelle les diagnostics immobiliers. Et ils sont, chaque année, un peu plus nombreux. En 2018, un petit nouveau pourrait voir le jour. Le gouvernement souhaite en effet renforcer l’information des personnes exposée au gaz radon. Ce gaz radioactif naturel est considéré comme dangereux pour la santé lorsqu’il est trop concentré. Il est la deuxième cause de cancer du poumon. Il atteint des seuils plus importants dans les régions granitiques. Le décret d’application sur cette obligation d’information devrait être publié d’ici quelques semaines. Il contraindra notamment les vendeurs d’un bien immobilier à informer les acheteurs sur la présence de radon dans leur commune.

Les diagnostics immobiliers à faire réaliser lors d’une vente
•    Le diagnostic performance énergétique (DPE) : donne un aperçu de la performance énergétique d’un logement par une estimation de sa consommation énergétique et de son taux d’émission de gaz à effet de serre.
•    Le certificat Loi Carrez : garantit la surface des lots en copropriété.
•    Le diagnostic termites : dans les zones déclarées par un arrêté préfectoral comme étant infestées par les termites ou susceptibles de l’être à court terme.
•    Le diagnostic mérules : dans les départements touchés par ce champignon lignivore.
•    Le diagnostic amiante : l’état d’amiante s’applique aux logements dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997.
•    Le diagnostic gaz et électricité : pour les installations de plus de 15 ans.
•    Le diagnostic plomb : le Crep s’applique aux logements (appartement et maison individuelle) dont le permis de construire a été délivré avant le 1er janvier 1949.
•    Le diagnostic ANC : lorsqu’un logement n’est pas raccordé au réseau public de collecte des eaux usées, il doit être équipé d’une installation d’assainissement non collectif autonome.
•    L’ERNMT : État des Risques Naturels, Miniers et Technologiques de la commune.
Bon à savoir : tous ne sont pas obligatoires, mais si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté et gagner la confiance de l’acheteur, mieux vaut lui présenter un dossier des diagnostics techniques (DDT) complet et en cours de validité.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée